La robe Belle-Ile

Je crois que la dernière fois que je me suis mise derrière la machine à coudre pour moi, c’était l’été 2016 pour une robe Lisbonne d’Anne Kerdilès Couture… et un débardeur à la surjeteuse et recouvreuse. J’ai enfin réitéré avec la robe Belle-Ile, patron également signé Anne Kerdilès Couture pour  ma box couture en partenariat avec 36 bobines. J’ai eu la chance de pouvoir tester ce patron en avant-première.

Cette robe invite à flaner, elle est à la fois simple et raffinée avec tous ses petits détails qui sont autant d’occasion de réviser quelques points techniques : fronces, empiècements en courbe, fermeture invisible, poches italiennes, pinces, boutonnières, couture à la main…

Je l’ai réalisée avec les tissus proposés dans la box, un tencel denim et un joli tencel lurex. En revanche, j’ai utilisé des boutons de ma réserve. Ces petits boutons carré m’ont été donnés par l’arrière-grand-mère de mes enfants et ils étaient parfaits pour ce projet.

Si la robe Lisbonne est très rapide à coudre, Belle Ile exige de prendre son temps et ça en vaut la peine. Elle est très agréable à porter et sera parfaite pour l’été en toutes circonstances.

 

 

Et vous, quelle est votre tenue fétiche pour l’été ?

Mu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *